NÉ: le premier ministre McNeil préoccupé par des commentaires sur le racisme

HALIFAX – Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil, se dit préoccupé par les allégations de racisme évoquées par certaines personnalités noires de sa province.

L’une d’elles, Mayann Francis, première lieutenante-gouverneure noire de la Nouvelle-Écosse, affirme qu’à cause de la couleur de sa peau, elle est constamment surveillée dans les allées des magasins, au point où elle n’enlève jamais son sac à dos.

Mme Francis s’est exprimée après que la chaîne Sobeys eut porté en appel une décision d’une instance des droits la personne qui a conclu que l’un de ses magasins de Halifax avait été discriminatoire envers un client noir.

Une autre leader de la communauté noire, Dolly Williams, se plaint que le profilage racial soit encore bien présent dans la province.

Le premier ministre McNeil affirme que les remarques de Mme Francis l’on désolé et déplore que le racisme soit ancré depuis longtemps dans l’histoire de la Nouvelle-Écosse.