NÉ: un incendie cause des dommages dans une usine de transformation de poisson

EASTERN PASSAGE, N.-É. – Un grave incendie a causé d’importants dommages à une usine de transformation du poisson de la Nouvelle-Écosse, tard mercredi soir. Heureusement, personne n’a été blessé.

Brad Connors, du service régional des incendies d’Halifax, a raconté avoir reçu un appel vers 21 h 20, mercredi, indiquant que l’usine Capital Seafood était en flammes. L’usine est située à Eastern Passage, tout juste au sud-est d’Halifax.

Il a ajouté que les pompiers avaient initialement dû demeurer à l’extérieur de l’imposante structure pour l’arroser en raison de l’envergure de l’incendie, qui s’est rapidement propagé au grenier et a endommagé la toiture. Selon ses estimations, l’édifice mesurait 15 mètres sur 38 mètres et contenait l’équipement que le détaillant et exportateur de fruits de mer utilise pour transformer le poisson.

«Lorsque l’équipe est arrivée, il y avait beaucoup de flammes et de fumée du côté du port, et les flammes sortaient de la toiture», a raconté M. Connors, jeudi, sur les lieux de l’incendie.

Il a ajouté que des travailleurs demeuraient sur les lieux pour éteindre des flammes et utiliser de l’équipement lourd pour démanteler une partie de la structure, afin de se rapprocher des secteurs toujours touchés par l’incendie. Il a précisé que des endroits sous la toiture métallique étaient toujours en feu.

La cause de l’incendie n’a pas encore été établie. Lorsqu’il a éclaté, personne n’était dans l’immeuble.

Le chef adjoint du service d’incendie, Roy Hollett, a expliqué que la garde côtière avait mis en place un barrage flottant pour récupérer les débris qui se retrouvent dans l’eau.

Aucun représentant de l’entreprise n’était disponible pour commenter l’incident, mais le site web de Capital Seafood indique que la société accumule des ventes variant entre 10 millions $ et 50 millions $ par année et emploie jusqu’à 50 travailleurs.