Neuf surdoses ont eu lieu en l’espace de 20 minutes en Colombie-Britannique

DELTA, C.-B. – Neuf personnes ont fait une surdose en l’espace de 20 minutes dans une ville de la Colombie-Britannique après avoir consommé une drogue qui contenait vraisemblablement du fentanyl. C’est un miracle que personne ne soit mort, selon le chef de police.

Les secours ont répondu à une série d’appels d’urgence, jeudi matin, provenant de quatre endroits à Delta. Les individus croyaient consommer de la cocaïne.

Le chef de la police de Delta, Neil Dubord, a dit que les premiers répondants avaient administré du naloxone aux personnes pour contrer les effets de la drogue. Un homme a dû être réanimé après avoir subi un arrêt cardiaque.

Dans une vidéo publiée en ligne, M. Dubord explique qu’à chaque fois qu’une personne utilise des drogues à des fins récréatives, elle se prête à un jeu de roulette russe.

Selon des données de l’autorité sanitaire de la région côtière de Vancouver, la vaste majorité des drogues circulant dans les rues contiennent du fentanyl.

En Colombie-Britannique, entre le 1er janvier et le 30 juin, le nombre de décès liés au fentanyl a grimpé à 238, une augmentation de 250 pour cent par rapport à la même période l’année dernière.

Les plus populaires