Nez rouge: 20 756 raccompagnements au Québec, grâce à 18 500 bénévoles

QUÉBEC — Le bilan de l’Opération Nez rouge révèle que plus de 26 400 raccompagnements ont été effectués lors de la toute récente 39e campagne, dont 20 756 au Québec.

L’Opération Nez rouge s’est déroulée dans 74 communautés à travers le Canada, du 25 novembre jusqu’à samedi dernier. Elle a rassemblé plus de 22 900 bénévoles, dont plus de 18 500 au Québec, là où l’activité a pris naissance en 1984.

Les milliers de bénévoles ont permis d’appuyer les communautés dans lesquelles le service était offert, puisque tous les dons amassés pendant la campagne sont redistribués à des organismes locaux liés à la jeunesse et au sport amateur.

Les chiffres sont beaucoup plus importants qu’en 2021, mais pas encore au niveau d’avant la pandémie.

«En 2021, il y avait eu un retour partiel sur les routes, donc les chiffres de cette année sont beaucoup plus grands que ceux de l’année dernière, puisqu’on avait plus de régions opérationnelles», a indiqué en entrevue la directrice des communications et des partenariats, Marilyn Vigneault.

En fait, Nez rouge avait annoncé en 2021 la fin prématurée de son service de raccompagnement au Québec dix jours avant le réveillon du Nouvel An en raison de la situation épidémiologique. Des milliers de raccompagnements avaient été effectués avant cette date, alors que les bénévoles étaient de retour après avoir été contraints à une pause en 2020.

En 2019, plus de 50 000 automobilistes québécois avaient été raccompagnés sains et saufs à la maison.

«Si l’on regarde avec 2019, c’est certain que ce ne sont pas les chiffres que l’on voyait avant la pandémie», a précisé Mme Vigneault, soutenant que «ce n’est pas la vraie, de vraie normalité».

«Il y a aussi le fait qu’en 2019, on avait une soixantaine de régions qui étaient opérationnelles, comparativement à 48 cette année, et plusieurs d’entre elles avaient aussi des calendriers un peu plus allégés.»

L’Opération Nez rouge permet que des automobilistes ayant les facultés affaiblies pendant la période des Fêtes puissent être ramenés chez eux avec leur automobile grâce aux bénévoles. Cette année, le rôle de porte-parole au Québec a été confié à l’humoriste Mathieu Dufour.

«Le bilan de la campagne est très positif pour nous, c’est un retour sur les routes après deux années assez atypiques, a souligné Mme Vigneault. Donc, de voir que les gens ont répondu à l’appel, autant au niveau des bénévoles que des gens qui ont utilisé le service, on est très heureux de ça.»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.