Nicolas Sarkozy reconnu coupable de corruption, condamné à trois ans d’emprisonnement

PARIS — Un tribunal parisien a reconnu lundi l’ancien président français Nicolas Sarkozy coupable de corruption et de trafic d’influence et l’a condamné à un an de prison et à deux ans avec sursis.

L’homme politique de 66 ans, qui a été président de 2007 à 2012, a été condamné pour avoir tenté d’obtenir illégalement des informations d’un haut magistrat en 2014 au sujet d’une action en justice dans laquelle il était impliqué.

Le tribunal a déclaré que Nicolas Sarkozy aurait le droit de demander à être détenu chez lui avec un bracelet électronique.

Sarkozy fera face à un autre procès plus tard ce mois-ci avec 13 autres personnes accusées de financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012.

Par Sylvie Corbet, The Associated Press.

Laisser un commentaire