Normes nationales dans les CHSLD: Justin Trudeau persiste et signe

OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau dit qu’il est «devenu clair qu’il y a un besoin» d’établir les mêmes normes d’un bout à l’autre au pays pour les résidences pour aînés qui ont vu de nombreux morts le printemps dernier, et ce, malgré les protestions de Québec.

M. Trudeau en est arrivé à cette conclusion après avoir discuté avec les Canadiens et certaines provinces, a-t-il dit en anglais lors d’une conférence de presse vendredi.

La Presse Canadienne avait déjà rapporté, en mai dernier, que le premier ministre subissait des pressions de députés de son caucus de la région de Toronto pour mettre en oeuvre des normes nationales. Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, était d’accord avec l’initiative.

Cet engagement a été finalement inclus dans le discours du Trône, puis répété dans l’adresse à la nation de M. Trudeau cette semaine. Il a promis de «travailler dès maintenant avec les provinces et les territoires pour établir de nouvelles normes nationales pour les soins de longue durée».

Cette promesse a froissé le premier ministre du Québec, François Legault, qui a sommé M. Trudeau dans des entrevues télévisées diffusées jeudi de se mêler de ses champs de compétences et de faire sa part en augmentant les transferts fédéraux en santé.

Les résidences pour aînés sont devenues d’importants foyers d’éclosion lors de la première vague de la COVID-19. Le Québec et l’Ontario ont été les provinces les plus touchées, si bien qu’elles ont demandé et obtenu l’aide de centaines de militaires pendant plusieurs semaines.

Laisser un commentaire
Les plus populaires