Nouveau-Brunswick: l’acquittement de Dennis Oland ne sera pas porté en appel

FREDERICTON — Le Service des poursuites pénales du Canada ne fera pas appel de l’acquittement, le mois dernier, de Dennis Oland, qui avait été accusé du meurtre au deuxième degré de son père multimillionnaire, Richard Oland, au Nouveau-Brunswick.

Dennis Oland, âgé de 51 ans, avait d’abord été accusé du meurtre en 2013 et avait passé près d’un an en prison après avoir été condamné par un jury en 2015 lors d’un premier procès.

Ce verdict avait été infirmé en appel en 2016 et un nouveau procès avait été ordonné; ce procès a finalement eu lieu devant juge seul.

Dans sa décision rendue le 19 juillet, le juge Terrence Morrison, de la Cour du Banc de la Reine du Nouveau-Brunswick, a déclaré que les procureurs de la Couronne n’avaient pas réussi à prouver hors de tout doute la culpabilité de Dennis Oland.

Le Service des poursuites pénales a annoncé mardi qu’il avait examiné la décision du juge Morrison et conclu qu’il n’y avait pas de fondement pour en appeler du jugement.

Les plus populaires