Nouveau coronavirus: les voyageurs internationaux seront questionnés

MONTRÉAL — Tous les voyageurs internationaux arrivant aux aéroports internationaux de Toronto, de Montréal et de Vancouver se verront poser une question de contrôle supplémentaire afin d’aider à identifier ceux qui pourraient avoir visité la ville chinoise de Wuhan, révèle l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) dans un courriel transmis à La Presse canadienne.

Cette mesure sera mise en place d’ici quelques jours. C’est dans la ville de Wuhan que semble être apparu un nouveau coronavirus (2019-nCoV) qui a jusqu’à présent fait six morts et des centaines de malades dans plusieurs pays d’Asie.

La question sera également ajoutée aux bornes d’inspection primaire, aux postes de contrôle frontalier automatisé et aux postes de déclaration NEXUS, ajoute l’ASFC.

Cette question vise à faciliter le repérage des voyageurs en provenance de Wuhan afin qu’ils subissent un contrôle plus étroit à leur arrivée au Canada.

«Les voyageurs qui ont visité Wuhan seront soumis à un contrôle supplémentaire afin de prévenir la propagation éventuelle de cette maladie infectieuse au Canada. Les voyageurs qui présentent des symptômes de type grippal seront dirigés vers un agent de quarantaine de (l’Agence de la santé publique du Canada). Tous les autres recevront une trousse d’information», explique-t-on dans le courriel.

De plus, on prévoit de mettre en place de la signalisation dans les halls d’arrivée de l’ASFC pour sensibiliser les voyageurs dans les aéroports de Vancouver, de Toronto et de Montréal. La signalisation devrait être affichée au début de la semaine.

Bien qu’il n’y ait pas de vols directs de Wuhan vers le Canada, ces mesures sont mises en place dans ces aéroports en raison de la forte probabilité que les voyageurs en correspondance de Wuhan arrivent au Canada dans l’un de ces trois aéroports.

«Le dépistage à l’entrée n’est pas à lui seul une garantie contre la propagation éventuelle de ce nouveau virus, mais constitue un outil de santé publique important en période d’incertitude et fait partie d’une stratégie de réponse gouvernementale à plusieurs niveaux», précise le courriel.

Les plus populaires