Nouveau président au MNQ: Étienne-Alexis Boucher succède à Martine Desjardins

MONTRÉAL — L’ancien député péquiste Étienne-Alexis Boucher a été choisi comme nouveau président du Mouvement national des Québécois (MNQ).

M. Boucher, qui a été député de Johnson de 2008 à 2012, a été élu sans opposition.

Il succède à Martine Desjardins, qui occupera dorénavant le poste de directrice générale de l’organisme.

Étienne-Alexis Boucher admet qu’il devra «assumer de grands souliers», précisant que Martine Desjardins était très appréciée. Il ne plonge toutefois pas dans l’inconnu, puisqu’il est impliqué dans le mouvement depuis plusieurs années, en Estrie notamment.

Il entend maintenir l’indépendance du MNQ face aux partis politiques, rappelant que l’organisme citoyen oeuvre dans un cadre non partisan.

M. Boucher présidera samedi, à Montréal, son premier événement: le 10e colloque annuel «Quelque chose comme un grand peuple». Ce forum citoyen se déroulera sous le thème: «Nationalisme, identité et démocratie dans le Québec d’aujourd’hui».

Parmi les conférenciers invités, on rermarque l’ancien ministre péquiste Joseph Facal, le sociologue Guy Rocher et le président de la CSN, Jacques Létourneau.

Les plus populaires