Nouveau projet de loi à Ottawa pour créer une prestation aux personnes handicapées

OTTAWA — Le gouvernement fédéral a déposé à nouveau son projet de loi visant à créer une prestation mensuelle pour les personnes handicapées en âge de travailler, mais Ottawa ne peut toujours pas préciser qui sera admissible et à quel montant d’argent — ou même à quel moment les chèques commenceront à être versés. 

Cette «prestation canadienne pour les personnes handicapées» doit s’inspirer du Supplément de revenu garanti, conformément à une promesse faite pour la première fois par les libéraux en septembre 2020

Un projet de loi présenté il y a près d’un an était mort au feuilleton lorsque le premier ministre Justin Trudeau a déclenché des élections anticipées l’été dernier.

La nouvelle version du projet de loi, déposée jeudi aux Communes, est identique à l’originale. Comme la version précédente, elle laisse presque tous les détails sur le fonctionnement de la prestation à des réglementations qui n’ont pas encore été précisées.

La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes en situation de handicap, Carla Qualtrough, a rappelé jeudi qu’il existait déjà des prestations fédérales pour les enfants et les personnes âgées handicapées, mais qu’il n’y avait rien actuellement pour les personnes handicapées qui se situent entre ces deux groupes — les Canadiens âgés de 19 à 64 ans.

Or, la «dure réalité» au Canada, a-t-elle dit, c’est qu’une personne handicapée sur quatre vit sous le seuil de la pauvreté. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.