Nouvelle commissaire à la GRC: deux cadets s’évanouissent durant la cérémonie

REGINA — Les deux membres de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) qui se sont évanouis vendredi alors que le premier ministre Justin Trudeau présentait leur nouvelle patronne se seraient bien remis de leur mésaventure.

Les deux cadets se tenaient debout avec leurs collègues derrière M. Trudeau et Brenda Lucki, qui venait tout juste d’être officiellement nommée commissaire de la GRC, lorsqu’ils ont chancelé et se sont effondrés.

Un jeune homme a été le premier à s’écrouler sur le sol du Centre du patrimoine de la GRC à Regina alors que Mme Lucki prononçait une brève allocution après avoir été présentée comme la première femme à occuper de manière permanente le poste de chef de la police nationale.

Ensuite, au moment où le premier ministre répondait aux questions des médias, une jeune fille a eu un malaise qui l’a contrainte à s’asseoir puis à sortir de la salle.

Les deux membres ont été victimes de la chaleur et d’un manque de circulation sanguine après être restés debout très longtemps, a expliqué la sergente-majore de la GRC, Tammy Patterson.

Les évanouissements sont fréquents chez les personnes qui demeurent debout au même endroit pendant une longue période de temps, a souligné Mme Patterson au terme de l’événement, reconnaissant toutefois que cela se produisait rarement sur les ondes de la télévision nationale.

«Cela arrive très souvent que nos membres perdent connaissance durant les défilés, a-t-elle indiqué. Si vous êtes debout et immobile, le sang ne circule pas, il ne se rend pas jusqu’à votre cerveau. Et j’imagine que votre cerveau vous ordonne de vous évanouir.»

La sergente-majore a formulé l’hypothèse selon laquelle les cadets avaient voulu bien paraître durant l’annonce du premier ministre et s’étaient donc retenus de faire le moindre mouvement, et ce, même s’ils ont appris durant leur formation qu’ils doivent bouger les pieds et tendre les mollets lorsqu’ils sont debout afin de maintenir leur circulation sanguine.

Elle a dit croire que les deux jeunes gens se portaient bien quelques heures après l’incident.