Noyade de deux bambins, en soirée, dans des piscines résidentielles au Québec

MONTRÉAL — Ce n’est pas un, mais deux bambins qui se sont noyés dans des piscines résidentielles vendredi soir, à quelques heures d’intervalle, dans les régions de Lanaudière et de la Montérégie.

La plus récente tragédie est survenue, vers 20 h 45, à Sorel-Tracy.

«Les services d’urgence ont été appelés sur la rue de Ramezay à Sorel-Tracy après qu’un bambin de 2 ans et demi eut été retrouvé sous l’eau dans une piscine, derrière une résidence privée», a indiqué l’agente Anik Lamirande, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Les premiers répondants ont effectué des manoeuvres de réanimation sur l’enfant, avant son transport à l’hôpital, où son décès a été constaté.

Triste coup du destin: un autre enfant, pratiquement du même âge, a été découvert dans des circonstances semblables dans Lanaudière.

Les services d’urgence ont été appelés vers 18 h 00 sur le chemin Georges à Saint-Paul, après qu’un bambin de 2 ans y eut été retrouvé inanimé dans la piscine résidentielle.

Encore une fois, des manoeuvres de réanimation ont été effectuées sur la jeune victime, mais en vain. Son décès a été prononcé à l’hôpital.

La Sûreté du Québec mène deux enquêtes distinctes pour éclaircir les circonstances de ces deux tragédies.

En date du 10 juillet, la Société de sauvetage recensait 42 noyades au Québec en 2020, soit dix de plus qu’à pareille date l’an dernier.

Évidemment, les différents épisodes de canicule sur le Québec, avant même l’arrivée officielle de l’été, ont poussé les Québécois à se rafraîchir dans les piscines et les plans d’eau naturels, où des adolescents et des adultes se sont également noyés. 

Laisser un commentaire