«Nuit d’horreur»:Une centaine de personnes à une veillée sur la rue des Remparts

QUÉBEC — Plus d’une centaine de personnes ont participé à une veillée sur la rue des Remparts, dans le Vieux-Québec, lundi soir, sous forte surveillance policière.

Les gens ont bravé le froid, en silence, déposant fleurs et petites bougies devant un sobre mémorial à la mémoire de Suzanne Clermont, tuée devant son propre domicile lors de la «nuit d’horreur» qu’a traversée la capitale en fin de semaine.

Son beau-fils, Julien Fortin, a livré un message de paix et d’amour, auprès de proches et de résidants venus exprimer leur solidarité.

La direction du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) tiendra mardi soir une veillée en mémoire de son directeur des communications et du marketing, François Duchesne, ayant également perdu la vie dans les attaques survenues en fin de semaine dans le Vieux-Québec.

Les agressions ont aussi blessé cinq autres personnes.

Lundi soir, plusieurs personnalités politiques étaient présentes à la veillée, dont le maire Régis Labeaume et la vice-première ministre, Geneviève Guilbault.

Elle a dit vouloir transmettre aux proches des victimes «toute (sa) force et (son) affection».

«Depuis que l’horreur s’est invitée chez nous samedi, je pense aux familles de Suzanne Clermont et François Duchesne. Vigile émouvante ce soir sur la rue des Remparts pour saluer une dernière fois Suzanne», a-t-elle écrit sur Twitter.

Laisser un commentaire