Ontario: dépliants haineux distribués aux portes à Kitchener et Waterloo

WATERLOO, Ont. — Une enquête policière pour crime haineux a été ouverte cette semaine après que des dépliants controversés aient été distribués dans des résidences de Kitchener et de Waterloo, dans le sud de l’Ontario.

Les dépliants anonymes contiennent des critiques sur les relations entre personnes de races différentes de même que des affirmations discréditées sur l’intelligence des personnes noires.

L’escouade des crimes haineux de la police régionale de Waterloo tente de savoir qui a produit et distribué ces dépliants.

La porte-parole de la police, Cherri Greeno, affirme que cette affaire est une priorité pour les enquêteurs.

Elle demande aux personnes qui ont reçu ces dépliants de communiquer avec la police, mais aussi de les manipuler le moins possible afin que des analyses d’échantillons puissent être faites pour tenter de localiser les personnes à l’origine de cette distribution.

 

Laisser un commentaire
Les plus populaires