Explosion et vaste incendie à London: une centaine de maisons évacuées

LONDON, Ont. — Sept personnes ont été blessées et une centaine de résidences ont dû être évacuées après une explosion dans une ville du sud-ouest de l’Ontario qui a provoqué un violent incendie mercredi soir.

L’explosion à London a été causée par un véhicule qui a percuté une maison et heurté une conduite de gaz tout juste avant 23 h, a expliqué la police. L’incendie qui s’est ensuivi s’est ensuite propagé à plusieurs résidences durant la nuit, et les pompiers étaient toujours sur place jeudi matin.

Le chef adjoint du Service des incendies, Jack Burt, a déclaré que l’explosion avait complètement détruit la maison sur laquelle le véhicule s’est écrasé. Heureusement, personne ne se trouvait dans la résidence à ce moment-là.

«Il y a un trou dans le sol», a-t-il dit. «L’explosion a été puissante.»

Quatre pompiers, deux policiers et un civil ont été conduits à l’hôpital, ont indiqué les autorités. Un pompier était dans un état grave alors que les autres, qui avaient subi des blessures mineures, ont depuis obtenu leur congé de l’hôpital.

La police a déclaré qu’une femme de 23 ans, Daniella Alexandra Leis, avait été accusée de conduite avec les facultés affaiblies relativement à cette affaire.

Environ 100 résidences du quartier ont dû être évacuées, a précisé une porte-parole de la municipalité. Sept de ces maisons ont été «sérieusement endommagées» par les flammes.

L’incendie avait été en grande partie maîtrisé jeudi après-midi, selon les autorités.

Brian Magee, qui habite à quelques maisons de l’endroit où l’explosion s’est produite, est sorti de chez lui avec son fils un peu avant 23 h, après avoir aperçu les premiers véhicules d’urgence dans le quartier.

«Tout à coup, la conduite de gaz a explosé», a-t-il raconté, affirmant que la force de l’explosion avait fait voler en éclats les vitres de sa maison et des résidences voisines.

Des voisins en colère

Sa famille et lui ont dû quitter leur domicile lorsque les flammes ont commencé à se propager.

«Je suis en colère. Mes enfants sont en colère», a-t-il lancé, en précisant que le chat de la famille avait disparu.

Keara-Lynn Douglas, qui vit également dans le quartier, a déclaré avoir senti sa maison trembler au moment de l’explosion. Elle est alors sortie dehors et a vu une lueur orange à quelques rues de là, ce qui l’a incitée à se rendre sur les lieux.

«Il y avait des débris partout», a-t-elle dit. «C’était fou.»

Le conseiller municipal Jesse Helmer, qui vit dans le secteur, a d’abord cru qu’un arbre était tombé sur sa maison.

«Je suis allé dehors et j’ai vu un énorme panache de fumée et de feu monter dans le ciel», a-t-il rapporté.

Un centre communautaire a été mis à la disposition des personnes déplacées et certains résidents y ont apporté de la nourriture et de l’eau, a indiqué M. Helmer.

«C’est important de nous serrer les coudes en tant que communauté», a déclaré le conseiller municipal. «Tout le monde se rassemble pour faire des dons et apporter des choses dont les gens auront besoin, car certaines de ces personnes ont tout perdu.»

Les pompiers doivent encore évaluer les dégâts structurels dans les maisons touchées afin de déterminer à quel moment les résidents pourront retourner chez eux.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire