Ontario: la publicité contre la taxe carbone du gouvernement Ford a coûté 4 M$

TORONTO — Une publicité télévisée controversée qui visait à dénigrer la taxe fédérale sur le carbone a coûté 4 millions $ aux contribuables ontariens.

Le coût de la publicité, qui faisait partie de la campagne du gouvernement Ford contre la perception de ces sommes par Ottawa, était indiqué dans le rapport annuel du vérificateur général dévoilé mercredi.

La publicité, dans laquelle une narratrice énumérait différentes manières par lesquelles la taxe carbone augmenterait une foule de prix, dont ceux de l’essence et de l’épicerie, a été ridiculisée dès sa première diffusion en début d’année.

Bien que la publicité omettait de mentionner les remboursements que la plupart des ménages ontariens recevraient en raison de la taxe carbone, les images accompagnant la voix de la narratrice montraient de grandes quantités de monnaie se déversant depuis des conduits d’aération, des pompes à essence et des étagères de magasins.

Le rapport du vérificateur général dénonçait le coût de la publicité, notant que bien que la réglementation en vigueur confère à son bureau moins de pouvoirs pour s’opposer aux messages partisans, la campagne publicitaire du gouvernement n’aurait probablement pas été mise en place en vertu des anciennes règles.

L’objectif principal de la campagne était de forger une image négative du gouvernement fédéral et de sa politique de tarification du carbone, tout en donnant une image positive du parti au pouvoir en Ontario en affirmant que la province avait un meilleur plan pour l’environnement.

Les plus populaires