Ontario: les négos devraient reprendre entre les enseignants et le gouvernement

TORONTO — Les enseignants de niveau élémentaire de l’Ontario devraient reprendre les pourparlers contractuels avec le gouvernement mercredi.

La Fédération des enseignantes et des enseignants de l’élémentaire de l’Ontario devait annoncer sa prochaine phase de grève lundi après-midi.

Quelques minutes avant le début de cette conférence de presse, le gouvernement a confirmé qu’il retournerait à la table de négociation avec le syndicat mercredi.

Lors des discussions précédentes au début de cette année, le syndicat avait assuré qu’il était proche d’un accord sur plusieurs questions clés, mais que les négociateurs du gouvernement avaient changé de position à la dernière minute.

Le ministre de l’Éducation, Stephen Lecce, a fait des concessions sur deux questions majeures la semaine dernière, bien que touchant en grande partie les enseignants du secondaire, et a déclaré que la balle était désormais dans le camp des syndicats.

Il a proposé d’augmenter la taille moyenne des classes du secondaire de 22 élèves l’année dernière à 23 l’année prochaine — au lieu de l’objectif initial du gouvernement de 28 — et de permettre une option de retrait pour les cours en ligne que les conservateurs avaient précédemment déclarés obligatoires.

Un autre syndicat, le Ontario English Catholic Teachers ‘Association, a négocié avec le gouvernement pendant trois jours la semaine dernière et a repris les pourparlers lundi.

Le syndicat représentant les enseignants du système français devrait également reprendre les négociations mardi et mercredi.

Deux syndicats — représentant les enseignants du secondaire et les éducateurs du système français — ont maintenant suspendu les grèves pour les prochaines semaines, bien que les enseignants du secondaire attribuent leur décision à la semaine de relâche. 

La Fédération des enseignantes et des enseignants des écoles secondaires de l’Ontario n’a pas officiellement négocié avec le gouvernement depuis le 16 décembre, bien qu’elle ait engagé des discussions exploratoires informelles la semaine dernière.

Les plus populaires