L’Ontario signalait vendredi 3814 hospitalisations COVID, soit 184 de plus que jeudi

TORONTO — L’Ontario signalait vendredi 3814 personnes hospitalisées avec la COVID-19, dont 527 aux soins intensifs.

Il s’agit d’une augmentation de 184 hospitalisations et de 27 patients aux soins intensifs depuis la veille. Il y avait 288 personnes sous respirateurs en raison de la COVID-19, soit 13 de plus que jeudi.

Le gouvernement signale également 41 nouveaux décès dus au virus.

On enregistrait 10 964 nouveaux cas de COVID-19, mais la Santé publique rappelle que ce bilan est probablement plus élevé, puisque le dépistage s’adresse dorénavant à des clientèles prioritaires.

Les données provinciales montrent que 82,2 % des Ontariens âgés de cinq ans et plus ont reçu deux doses d’un vaccin contre la COVID-19 et 88 % ont reçu au moins une dose. Chez les 12 ans et plus, 91 % ont reçu au moins une dose, alors que chez les enfants de cinq à onze ans, près de la moitié (48,5 %) ont reçu la première dose.

Quatrième dose pour les très vulnérables

Les Ontariens immunodéprimés peuvent de leur côté prendre rendez-vous pour une quatrième dose depuis vendredi matin.

Le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, le docteur Kieran Moore, avait indiqué que cette décision visait à fournir une protection supplémentaire aux populations les plus vulnérables.

Les rendez-vous pour les personnes «modérément à gravement immunodéprimées» étaient disponibles à 8 h via le centre de contact provincial pour les vaccins.

Le gouvernement ontarien a déjà commencé à administrer des quatrièmes doses dans les foyers de soins de longue durée, les maisons de retraite et d’autres établissements qui hébergent des personnes vulnérables.

Lors d’une conférence de presse jeudi, le docteur Moore a également déploré que les patients qui ont reçu une greffe tardaient à recevoir leur troisième dose. Il a précisé que seulement 64 % des patients greffés avaient reçu leur troisième dose jusqu’ici.