Ontario: Taverner renonce à vouloir être commissaire de la Police provinciale

TORONTO — Ron Taverner annonce le retrait de sa candidature pour occuper le poste de Commissaire de la Police provinciale de l’Ontario (PPO).

Dans un communiqué transmis mercredi soir, M. Taverner explique qu’il souhaite, par ce geste, protéger l’intégrité des agents de police compte tenu de la controverse entourant sa nomination.

Ron Taverner, qui est surintendant de la police de Toronto, est âgé de 72 ans. Il est un ami du premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, qui l’a nommé à la tête de la police provinciale en novembre dernier.

Cette nomination a soulevé un tollé, notamment à cause d’une apparence d’ingérence politique. Des doutes ont aussi été émis sur les compétences de Ron Taverner pour occuper ce poste et il a été allégué que des critères d’embauche pour les fonctions de commissaire ont été modifiés après l’affichage initial de l’offre d’emploi.

La ministre de la Sécurité communautaire, Sylvia Jones, a annoncé après la décision de Ron Taverner que le Commissaire par intérim, Gary Couture, continuera de diriger la Police provinciale de l’Ontario en attendant la suite des choses.