Ontario: une Canadienne accusée d’avoir rejoint le groupe armé État islamique

MONTRÉAL — Une jeune femme de l’Ontario a été arrêtée mercredi et est accusée d’avoir participé à des activités menées par un groupe terroriste et d’avoir quitté le Canada pour participer à de telles activités, a annoncé jeudi la Gendarmerie Royale du Canada (GRC).

Haleema Mustafa, originaire de Markham et âgée de 22 ans, aurait accompagné son mari Iker Mao en Turquie pour rejoindre le groupe armé État islamique en juin 2019.

M. Mao, un homme de Guelph aussi âgé de 22 ans, avait préalablement été accusé pour les mêmes allégations par les autorités canadiennes, en décembre dernier.

« Les voyageurs extrémistes canadiens (VEC) continuent de représenter une préoccupation importante parce qu’ils ont voyagé à l’étranger pour participer à des activités liées au terrorisme », a expliqué le surintendant Christopher deGale, officier responsable de l’Équipe intégrée de la sécurité nationale de la Division O de la GRC.

« Même si nous avons un certain niveau de visibilité sur certaines de ces personnes, nous comptons sur le soutien du public pour identifier ceux qui ont l’intention de voyager à des fins terroristes ou qui représentent une menace plus localisée », a-t-il exprimé.

 

Laisser un commentaire
Les plus populaires