Opération policière majeure à Stanstead en Estrie: le suspect est arrêté

Une chasse à l’homme s’est terminée par l’arrestation d’un suspect à Stanstead dans la municipalité régionale de comté de Memphrémagog, près de la frontière américaine samedi soir.

Un homme armé de 42 ans a été arrêté par des patrouilleurs sur le chemin Hackett à Stanstead, après avoir fui la police et tiré plusieurs coups de feu dans différents secteurs pendant la soirée.

La police n’a rapporté aucun blessé.

L’opération policière aurait débuté lorsque des coups de feu ont été entendus dans le secteur du chemin Curtis.

C’est un événement «qui peut se déplacer», avait indiqué la Sûreté du Québec (SQ) vers 20h.

Au même moment, la Ville de Stanstead demandait à ses citoyens de rester à la maison.

«Il y a actuellement des opérations policières actives sur le territoire de Stanstead. Nous n’avons pas beaucoup plus d’informations que vous, mais par mesure de précaution et pour la sécurité de tous, nous vous demandons de rester à la maison et de rester calme. Merci de votre coopération!»

Vers 21 h, des citoyens ont rapporté à La Presse canadienne avoir entendu des coups de feu, près du boulevard Notre-Dame, tout près de la frontière américaine.

Vers 21h 45, Lisa Bernais, qui était cachée au sous-sol de sa résidence avec sa fille dans le secteur de Bebee, a affirmé avoir entendu deux coups de feu.

Vers 23 h, la SQ a indiqué que le suspect avait été appréhendé, que l’opération était terminée, et que l’homme serait rencontré par «les enquêteurs aux cours des prochaines heures».

On ignore l’identité de l’homme de 42 ans qui mesure 1m 78 et qui portait des jeans bleus, un chandail coton ouaté noir, et une casquette noire pendant sa cavale.

On ignorait également, samedi soir, les motivations de l’homme.

Les plus populaires