Ottawa accorde 18 M $ à des PME du secteur agroalimentaire

OTTAWA — Le gouvernement fédéral consacre 18 millions $ à des projets destinés à renforcer la chaîne d’approvisionnement alimentaire du Canada.

De cette enveloppe, 10,5 millions $ iront à 27 projets au Québec. Par exemple, la pâtisserie industrielle La Petite Bretonne, dans les Laurentides, obtiendra 2,6 millions $ pour moderniser sa production, et la Fromagerie Polyethnique, en Montérégie, obtient 1,6 million $ pour de nouveaux équipements de production automatisés. Les autres contributions fédérales au Québec vont de 26 000 $ à 750 000 $.

Les fonds annoncés mercredi proviennent des budgets des six agences fédérales de développement régional, qui se concentrent sur le soutien des initiatives hyperlocales. Dans certains cas, le financement fait suite à des accords qui étaient en cours bien avant la pandémie ou qui sont accordés aux entreprises sous forme de prêts remboursables.

Le gouvernement libéral avait subi des pressions soutenues de la part des agriculteurs et de l’industrie agroalimentaire pour les aider à résoudre les problèmes créés par la pandémie de COVID-19. Ce secteur a notamment connu des éclosions de COVID-19 parmi les travailleurs agricoles et dans les usines de transformation, mais il a aussi subi de fortes baisses de la demande pour certains produits en raison de la quasi-fermeture de l’industrie hôtelière.

Le gouvernement fédéral a d’abord répondu avec un plan de sauvetage de 252 millions $, mais il a été critiqué pour avoir inclus dans cette enveloppe des sommes annoncées précédemment.

Laisser un commentaire
Les plus populaires