Ottawa appuiera les entreprises qui visent à être moins polluantes

OTTAWA — La cimenterie Lafarge Canada, la pétrolière Shell Canada et le constructeur automobile GM Canada font partie de la dizaine de participants fondateurs du nouveau «Défi carboneutre» lancé vendredi par le gouvernement fédéral afin d’aider les entreprises qui veulent être moins polluantes.

L’initiative est ouverte à toutes les entreprises du pays qui s’engagent à élaborer et mettre en œuvre des plans «crédibles et efficaces» afin que leurs installations atteignent la carboneutralité d’ici 2050, a expliqué le ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Steven Guilbeault.

Les participants bénéficieront de conseils techniques et seront mis en relation avec des entreprises de domaines semblables. Leur engagement, à la fois en matière d’ambition que de progrès vers la carboneutralité, sera également reconnu à travers des niveaux allant de «Bronze» à «Diamant».

Ottawa prévient toutefois que «pour adhérer au programme et y rester, les entreprises doivent satisfaire des exigences minimales, produire des rapports d’étape annuels et mettre à jour leurs plans de carboneutralité tous les cinq ans».

En mars, le gouvernement fédéral avait dévoilé son plan de réduction des émissions de gaz à effet de serre qui prévoit des investissements fédéraux de 9,1 milliards $ dans une série de mesures visant l’ensemble des secteurs de l’économie. Ce plan qualifie la tarification de la pollution par le carbone de «pierre angulaire de l’approche du Canada en matière d’action climatique». 

Le Canada a publié au moins 11 plans et fixé neuf objectifs d’émissions différents depuis 1988, mais n’en a jamais atteint un seul.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.