Ottawa consacre 80 M $ pour la recherche sur les déversements marins de pétrole

HALIFAX — Ottawa consacrera 80 millions $ pour la recherche sur les déversements de pétrole, afin de prévenir les catastrophes écologiques et étudier leurs effets sur les milieux marins.

Le président du Conseil du Trésor, Scott Brison, a indiqué lundi qu’un programme de recherche serait mis sur pied, au coût de 45,5 millions $, pour favoriser les collaborations entre chercheurs au Canada et dans le monde sur cette question des déversements pétroliers.

Une enveloppe de 10 millions $ a aussi été réservée pour aider les chercheurs à déterminer comment se comportent les déversements, comment on peut les contenir et les nettoyer.

Le Centre de recherche sur le pétrole, le gaz et autres sources d’énergie extracôtières, une organisation fédérale établie à Halifax, recevra par ailleurs une partie de l’enveloppe de 16,8 millions $ prévue pour l’embauche de nouveaux chercheurs et l’achat d’équipement spécialisé. Ce programme vise à mieux comprendre comment le pétrole se dégrade selon certaines variables, notamment l’eau froide. 

Le ministre Brison, en visite lundi à l’Institut océanographique de Bedford, à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, a aussi annoncé qu’une somme de 17,7 millions $ serait consacrée à l’amélioration des modélisations des vents, des vagues et des courants océaniques, afin de pouvoir suivre les déversements et prédire leur trajectoire.

«L’amélioration de la modélisation océanique permettra également d’assurer la sécurité de la navigation maritime et aidera à prévenir les déversements», précise-t-on.

Les recherches avancées sur la modélisation océanique seront effectuées dans six régions au pays: sur le fleuve Saint-Laurent entre Québec et Montréal, au port de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, et de Canso, en Nouvelle-Écosse, ainsi qu’à Kitimat, au port de Vancouver et au port du fleuve Fraser, en Colombie-Britannique.

Ces nouveaux investissements sont financés par le Plan de protection des océans, doté d’un budget de 1,5 milliard $, destiné à «créer un système de sécurité maritime (…) tout en protégeant les côtes et l’eau pour les générations à venir».

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie