Ottawa crée un comité ministériel spécial sur les incendies de forêt en Alberta

OTTAWA – Ottawa a mis sur pied un comité spécial de neuf ministres afin de gérer les lendemains des incendies qui ont ravagé le nord de l’Alberta et détruit une partie de la ville de Fort McMurray.

C’est le ministre des Anciens Combattants, Kent Hehr, par ailleurs député à Calgary, qui présidera le Comité spécial sur les feux de forêt du nord de l’Alberta, regroupant notamment les ministres responsables de la sécurité publique, de la santé, des ressources naturelles, de l’infrastructure, de l’assurance-emploi et du développement social. Le comité spécial tiendra sa première rencontre jeudi.

La chef de l’opposition conservatrice par intérim, Rona Ambrose, députée de la région d’Edmonton, a salué la création d’un Comité ministériel spécial, y voyant une excellente façon d’accélérer la prise de décisions à Ottawa.

La Croix-Rouge a par ailleurs annoncé mercredi qu’elle fournirait immédiatement 50 millions $ aux milliers de personnes forcées de fuir Fort McMurray. Chaque adulte déplacé recevra 600 $, tandis que les enfants recevront 300 $ chacun. L’argent sera transféré par voie électronique d’ici 24 à 48 heures.

Mais la reconstruction à moyen et long termes nécessitera beaucoup plus des différents ordres de gouvernement.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé mardi qu’il visiterait Fort McMurray vendredi. La première ministre de l’Alberta, Rachel Notley, a déjà prévenu qu’elle demanderait à Ottawa d’étendre à la région d’Edmonton les assouplissements apportés aux critères d’admissibilité à l’assurance-emploi.