Ottawa débloque plus de 12 M$ pour les organismes d’aide aux entreprises du Québec

OTTAWA — Aux dires de la ministre fédérale du Développement économique, Mélanie Joly, de nombreux entrepreneurs peinent à voir la lumière au bout du tunnel en cette période de crise sanitaire. Afin de leur offrir des services d’accompagnement personnalisés, Ottawa s’apprête à verser quelque 12 millions $ aux organismes d’aide aux entreprises dans les régions du Québec.

«Ce qu’on a fait, c’est un partenariat avec des organismes québécois. Des chambres de commerce un peu partout jusqu’à tout le réseau des SADC. Ce qu’on a dit, c’est on va vous donner de l’argent et avec cet argent vous allez donner du service-conseil aux entrepreneurs», a expliqué la ministre en entrevue à La Presse Canadienne. 

La part du lion de cette nouvelle mesure de soutien sera accordée au Réseau des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et des Centres d’aide aux entreprises (CAE) du Québec. Ce réseau de 57 SADC et 10 CAE recevra 9 M $ pour offrir des services d’assistance technique aux entrepreneurs.

«Ça peut aller de gérer la numérisation de leur entreprise en passant par des besoins en matière de comptabilité ou de marketing», a précisé Mme Joly.

Une autre tranche de 3,4 M $ est destinée à d’autres organismes régionaux un peu partout dans la province. Il s’agit de la Chambre de commerce du Montréal Métropolitain, de Québec International, de Promotion Saguenay, d’Investissement et Développement Gatineau, de Développement PME Chaudière-Appalaches, de Pro-Gestion Estrie, de Développement économique de l’agglomération de Longueuil et de la Chambre de commerce et d’industrie de Laval.

«C’est pour bien préparer les entreprises pour la relance. Les aider à faire le dernier droit. Qu’elles puissent survivre jusqu’à la réouverture de l’économie quand la vaccination va être bien avancée et qu’on aura une immunité collective», a ajouté la ministre, qui est aussi en charge des Langues officielles.

Laisser un commentaire