Ottawa dévoile son soutien aux artistes en période de pandémie

TORONTO, S.D. — Ottawa s’engage à consacrer 40 millions $ à un fonds pour des événements culturels «sécuritaires», qui pourraient être tenus malgré la pandémie.

Le cabinet du ministre du Patrimoine, Steven Guilbeault, a affirmé mardi que le fonds «aidera le milieu à absorber le risque» de tenir des événements culturels en personne ou même virtuels, en cette époque imprévisible où les mesures sanitaires peuvent changer à la dernière minute, ce qui oblige à reporter ou annuler l’événement.

Le nouveau fonds fait partie de l’enveloppe de 181,5 millions $ déjà allouée aux secteurs des arts de la scène et de la musique pour 2021-2022 et annoncée par le gouvernement dans son Énoncé économique de l’automne dernier.

Le ministère du Patrimoine affirme que les candidats admissibles pourraient recevoir jusqu’à 100 000 $ pour couvrir jusqu’à 100 % des coûts d’un événement culturel. Au moins 50 % du budget du projet devra être consacré aux salaires des artistes, des artisans et du personnel de soutien. 

Le gouvernement a aussi annoncé mardi une enveloppe de 116,5 millions $ destinée au Conseil des arts du Canada (CAC), dont une nouvelle «initiative d’innovation numérique» de 50,5 millions $, afin de permettre «à des groupes, collectifs et organisations d’artistes d’adapter ou de créer des oeuvres à l’intention d’un public virtuel» — une façon pour les arts vivants de se «réinventer», chère au directeur du CAC, Simon Brault. 

Un nouveau financement de 66 millions $ au CAC servira «à stimuler la recherche, la création et la production d’œuvres nouvelles dans le cadre du programme Explorer et créer». 

Le ministère du Patrimoine canadien recevra 65 millions $, dont 40 millions $ en nouveaux fonds pour stimuler les contrats à court terme des travailleurs du spectacle dans le cadre de trois de ses programmes: Développement des communautés par le biais des arts et du patrimoine, le Fonds du Canada pour la présentation des arts et le Fonds de la musique du Canada. 

Laisser un commentaire