Ottawa devra payer pour les soins des sans-papier de la CAQ

MONTRÉAL — Un gouvernement caquiste enverrait à Ottawa la facture des soins de santé de la nouvelle catégorie de sans-papier qu’il aurait lui-même créée.

François Legault est ainsi revenu, vendredi, sur l’enjeu des immigrants auxquels un gouvernement caquiste refuserait le certificat de sélection s’ils échouent un test de français et de valeurs.

Sans aucun papier, ces immigrants seraient passibles d’expulsion par le fédéral, mais dans l’intervalle pourraient rester un certain temps sur le territoire québécois.

En mêlée de presse vendredi à Montréal, le chef caquiste a reconnu que ces personnes auraient néanmoins droit à des soins de santé, mais a laissé entendre que c’est le fédéral qui devra payer, comme il le fait actuellement avec les demandeurs de statut de réfugié.

Les plus populaires