Ottawa et Québec débloquent 407,5 M $ sur deux ans pour le logement abordable

MONTRÉAL – La promesse de doubler l’argent consacré au logement abordable et social contenue dans le dernier budget du ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, prend forme.

Ottawa et Québec ont annoncé lundi à Laval que 407,5 millions $ seront investis dans le logement abordable et social au Québec au cours des deux prochaines années, soit 286,3 millions $ en provenance d’Ottawa et 121,2 millions $ de Québec.

Plus de la moitié des sommes annoncées par les deux paliers de gouvernement (242,4 millions $) sera consacrée à améliorer l’offre de logement abordable.

Une autre tranche de 94,5 millions $ ira aux réparations et à l’amélioration de l’efficacité énergétique du parc de logements sociaux existants.

Une troisième enveloppe de 48,4 millions $ est destinée à la construction, la réparation et l’adaptation de logements abordables pour les aînés alors que la dernière tranche, de 22,2 millions $, a été octroyée à la construction et la rénovation de centres d’hébergement et de maisons de transition pour les victimes de violence familiale.

L’annonce en a été faite par le ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), Jean-Yves Duclos, en compagnie du ministre des Affaires municipales du Québec, Martin Coiteux, à Laval, où un premier projet a été dévoilé.

Il s’agit, en l’occurrence, de la reconstruction de 124 logements sociaux des immeubles Val-Martin, un projet de plus de 18,2 millions $.