Ottawa fermera certains passages à niveau dangereux et en améliorera d’autres

MONCTON, N.-B. — Le gouvernement fédéral annonce qu’il fermera des passages à niveau particulièrement dangereux et qu’il en améliorera plusieurs autres afin d’assurer la sécurité ferroviaire.

Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, en a fait l’annonce mardi à Moncton, au Nouveau-Brunswick.

Son ministère investira 16,5 millions $ pour 136 nouveaux projets. Cela comprendra l’amélioration de 104 passages à niveau et d’autres infrastructures ferroviaires au pays.

Le gouvernement fermera aussi des passages à niveau «qui posent un problème sur le plan de la sécurité».

Les blessures graves et les décès liés aux accidents ferroviaires arrivent le plus souvent aux passages à niveau et lors d’intrusions, souligne le ministère.

Lors de son annonce, M. Garneau était à quelques pas des lieux d’un accident mortel survenu en 2016. Steven Harel, qui était en fauteuil roulant, était resté pris à un passage à niveau et s’était fait frapper par un train.