Ottawa prépare le 75e anniversaire du «jour J»

VANCOUVER — Une cérémonie a eu lieu à Vancouver vendredi pour souligner le départ des trains qui transporteront une paire de bottes de combat, symbole des quelque 90 000 Canadiens qui se sont rendus jusqu’au port de Halifax pendant la Deuxième Guerre mondiale afin de s’embarquer vers l’Europe.

Ce périple symbolique du train «The Canadian» fait partie des projets du gouvernement fédéral visant à souligner le 75e anniversaire du «jour J» et de la bataille de Normandie, en France.

Le ministre des Anciens Combattants, Lawrence MacAulay, a lancé les commémorations à la gare de Vancouver avec le départ de la paire de bottes symbolique. Il a également dévoilé l’affiche officielle du 75e anniversaire du «jour J».

Plusieurs événements communautaires auront lieu à travers tout le pays et à l’étranger pour commémorer cette bataille importante dans l’histoire de la Deuxième Guerre mondiale et dans l’histoire militaire canadienne.

Le gouvernement rappelle que l’année 2019 marque également le cinquième anniversaire de la fin de la mission canadienne en Afghanistan, le 75e anniversaire de la bataille de l’Escaut, en Belgique et aux Pays-Bas, et de la campagne d’Italie pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Le 6 juin 1944, environ 14 000 Canadiens ont pris d’assaut les plages de Normandie, en France, avec les troupes alliées; ce «jour J», 359 soldats canadiens ont été tués sur les plages.

Des délégations du gouvernement du Canada participeront à des activités commémoratives autour du 6 juin prochain, notamment à la Citadelle de Halifax, en Nouvelle-Écosse, et à Courseulles-sur-Mer, là où se trouvait «Juno Beach».

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie