Ottawa prévoit 100 M$ pour les ports et engins de pêche en Atlantique et au Québec

COVEHEAD, Î.-P.-É. — Le gouvernement fédéral affirme que 100 millions $ de son fonds pour l’ouragan Fiona seront affectés à la récupération des engins de pêche perdus et à la réparation des ports pour petits bateaux du Canada atlantique et de l’est du Québec.

Le ministère fédéral des Pêches indique dans un communiqué que l’argent proviendra des 300 millions $ qu’Ottawa a mis de côté pour les pêcheurs, les communautés et les entreprises ayant subi les impacts de la tempête post-tropicale Fiona, qui a touché terre le 24 septembre.

Le ministère indique que l’argent sera utilisé pour nettoyer, draguer et commencer à réparer les infrastructures endommagées par les vents de la force d’un ouragan de Fiona.

Plus de 130 des 180 ports pour petits bateaux gérés dans la région par le ministère des Pêches se trouvaient sur la trajectoire de la tempête, et beaucoup ont subi de graves dommages, notamment à leurs brise-lames, quais et systèmes d’amarrage et électriques.

Le ministère des Pêches affirme que des activités de dragage doivent être menées dans de nombreuses zones en raison des sédiments et de «l’érosion côtière extrême» due à la tempête.

Il indique que 538 unités d’engins de pêche, plus de 30 mètres de filet et plus de 10 000 mètres de corde ont été perdus.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.