Ottawa se félicite de l’amélioration du processus de parrainage d’époux

OTTAWA — Le gouvernement a atteint son objectif de réduire le temps d’attente de ceux qui souhaitent parrainer un époux resté à l’étranger, a assuré mercredi le ministre fédéral de l’Immigration Ahmed Hussen.

Le ministre a dit que le nombre de demandes a été réduit de 75 000 en 2016 à 15 000 au 31 décembre 2017.

Le délai de traitement des demandes soumises après décembre 2016 est de 12 mois, comparativement à 26 mois pour celles présentées avant cette date.

Le gouvernement libéral avait fait de la réunion des familles une de ses priorités en matière d’immigration quand il a pris le pouvoir en 2015; il augmente depuis graduellement le nombre d’immigrants admis en vertu de ces programmes.

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada prévoit accueillir 66 000 époux et personnes à charge en 2018.

M. Hussen a dit que le gouvernement comprend l’importance de réunir les familles, ce qui contribue à forger «un pays plus fort».

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie