Ottawa souhaite donner plus de congés payés aux travailleurs du secteur fédéral

OTTAWA — Le gouvernement Trudeau cherche à accorder plus de jours de congés personnels payés aux travailleurs assujettis à la réglementation fédérale, dans le cadre d’une proposition qui arrive au moment où l’Ontario s’emploie de son côté à réduire les congés payés.

La législation fédérale, si elle est adoptée, laisserait les travailleurs prendre jusqu’à cinq jours de congé par année civile pour des motifs tels que les soins de leurs proches, l’éducation de leurs enfants ou la participation à leur propre cérémonie de citoyenneté.

Le projet de loi, déposé cette semaine par les libéraux, prévoit que trois des jours de congé seraient rémunérés pour les travailleurs qui occupent leur emploi depuis au moins trois mois consécutifs.

Les modifications proposées par Ottawa surviennent après la présentation de la nouvelle loi du gouvernement progressiste-conservateur de l’Ontario visant à éliminer le droit à deux jours de congé payé de ce type pour les travailleurs sous réglementation provinciale. La plupart des employés sont soumis aux règles provinciales.

La législation fédérale propose également des modifications qui prévoiront cinq jours de congé payé pour les victimes de violence familiale, un congé sans solde pour une personne qui doit se rendre en cour ou qui est convoquée pour faire partie d’un jury et une quatrième semaine de congé annuelle pour les employés comptant au moins 10 années d’emploi consécutives.

Les modifications élimineraient également les exigences relatives à la durée minimale de service pour que les travailleurs deviennent admissibles aux jours fériés payés, aux congés de maladie, aux congés de maternité et aux congés parentaux.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie