Ottawa veut aider 600 réfugiés afghans LGBTQ à s’installer au Canada, selon un groupe

OTTAWA — Un groupe de réfugiés LGBTQ atteste qu’Ottawa aidera à accueillir au Canada 600 Afghans qui fuient la persécution en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre.

Plus tôt cette semaine, Rainbow Railroad, une organisation caritative canadienne établie à Toronto, avait déclaré qu’elle n’avait pu réinstaller que 4% des quelque 3 800 Afghans qui avaient demandé de l’aide pour venir au Canada depuis que les talibans avaient pris le contrôle de leur pays.

L’organisation s’est plainte que les programmes de réinstallation d’Ottawa ne tiennent pas compte des Afghans persécutés en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre, et qui souvent ne peuvent pas fuir en toute sécurité vers les pays voisins.

Rainbow Railroad affirme toutefois qu’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada s’est depuis engagé à aider à l’accueil de 600 Afghans LGBTQ, en plus de ceux qui sont déjà arrivés au Canada.

Le ministère n’a pas confirmé le déménagement, invoquant des risques pour la sécurité, mais a déclaré qu’il facilitait la réinstallation de groupes spécifiques avec des parties prenantes telles que Rainbow Railroad.

Les groupes de défense des droits de la personne ont signalé une augmentation alarmante des agressions physiques, des violences sexuelles et du ciblage systémique des personnes LGBTQ en Afghanistan depuis la prise de pouvoir des talibans en août 2021.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.