Otterburn Park: opposition à l’installation d’une tour de télécommunication

OTTERBURN PARK, Qc — Une manifestation a eu lieu dimanche après-midi à Otterburn Park contre l’installation d’une tour de télécommunication dans un quartier résidentiel.

Parmi les citoyens mobilisés contre ce projet du géant canadien Telus figure le chanteur Matt Laurent, qui a rallié d’autres artistes à la cause, tels que Jonas et Bruno Pelletier.

Les autorités municipales s’opposent également à cette tour, qui s’élèverait à une hauteur de 40 mètres et dont la construction a été mise sur la glace en raison de démarches judiciaires.

Une pétition en ligne intitulée «Non à la tour Telus à Otterburn Park» soulève des préoccupations quant à la dépréciation de la valeur mobilière des propriétés avoisinantes, de même que pour la santé des résidants en raison de l’exposition aux champs électromagnétiques.

Matt Laurent accuse Telus de faire la sourde oreille. Il réclame des explications pour le choix de cet emplacement.

«Je n’ai rien contre Telus, contre les tours proprement dites. Oui, il faut aller de l’avant avec la technologie, reconnaît-il. Mais là, je pense que c’est plutôt une question d’argent que de vraie nécessité.»

L’entreprise réplique que ses installations avoisinantes ne suffisent plus et qu’une nouvelle tour viendrait prévenir «la dégradation du service, les appels coupés ou les zones sans couverture». 

Elle se défend aussi de ne pas s’être montrée à l’écoute des citoyens, citant en exemple la modification de ses plans à la demande de la Ville ainsi que la tenue d’une rencontre pour répondre aux questions du public.

Telus a par ailleurs obtenu le feu vert du ministère canadien de l’Innovation — une décision présentement contestée par la Ville devant les tribunaux.