Ouragan Ian: la Floride observe une hausse de cas d’une bactérie mangeuse de chair

FORT MYERS, Fla. — La Floride a connu une augmentation des cas d’une bactérie mangeuse de chair cette année, principalement en raison d’une hausse dans le comté le plus durement touché par l’ouragan Ian.

Le département de la Santé de l’État signale qu’en date de vendredi, il y a eu 65 cas d’infections à vibrio vulnificus et 11 décès en Floride cette année. Cela se compare à 34 cas et dix décès recensés pendant toute l’année 2021.

Dans le comté de Lee, où Ian a déferlé le mois dernier, le département de la Santé signale 29 cas cette année et quatre décès.

Les responsables de la santé n’ont pas fourni de données précises à savoir combien de cas sont survenus avant et après la tempête.

Plus tôt ce mois-ci, les responsables de la santé du comté de Lee ont averti les gens que l’environnement post-ouragan – dont l’eau chaude et stagnante – pourrait constituer un danger à cause de bactéries potentiellement mortelles.

L’avis indique que les personnes présentant des plaies ouvertes, des coupures ou des égratignures peuvent être exposées à la bactérie par contact avec de l’eau de mer ou de l’eau saumâtre. Les personnes ayant des plaies ouvertes doivent éviter cette eau et consulter immédiatement un médecin si une infection est apparente.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.