Paccar: nouvelle offre aux 1400 syndiqués en lock-out soumise lundi matin

SAINTE-THÉRÈSE, Qc — Les quelque 1400 syndiqués de l’usine de fabrication de camions Paccar, des Basses-Laurentides, se réuniront lundi afin d’étudier une nouvelle offre de la partie patronale.

Les membres de la section locale 728 du syndicat Unifor ont été mis en lock-out en début de nuit, dimanche, même si les parties patronale et syndicale ont poursuivi leurs négociations. 

Le syndicat confirme qu’une assemblée à huis clos des syndiqués aura lieu à 10h00 dans un hôtel de Laval.

Vendredi dernier, après une semaine de négociation intensive, les syndiqués ont rejeté une offre patronale à 61 pour cent.

Selon Unifor, les enjeux de cette négociation portent essentiellement sur le régime de retraite et l’assurance collective.

Les travailleurs de l’usine Paccar du Canada de Sainte-Thérèse fabriquent des camions de marques Perterbuilt et Kenworth. Lundi matin, ils étaient nombreux à manifester devant l’usine située juste au nord de l’intersection des autoroutes 15 et 640.