Pakistan: un avion avec 98 occupants s’écrase dans un quartier densément peuplé

KARACHI, Pakistan — Un avion de ligne transportant 98 personnes s’est écrasé vendredi dans un quartier densément peuplé près de l’aéroport de la ville portuaire de Karachi, au Pakistan, après avoir vraisemblablement subi une panne des moteurs lors de l’atterrissage. Les autorités ont déclaré que deux occupants de l’appareil avaient survécu, mais qu’ils ont également découvert au moins 57 corps dans les décombres.

On ignore combien de personnes se trouvant au sol ont été blessées lorsque l’avion de Pakistan International Airlines, un Airbus A320, s’est écrasé dans une ruelle et a détruit au moins cinq maisons.

Le pilote du vol 8303 de Pakistani International Airlines a été entendu en train de transmettre un message de détresse à la tour peu de temps avant l’écrasement de l’Airbus A320, qui était parti de Lahore et se dirigeait vers Karachi.

Une vidéo sur les réseaux sociaux semble montrer l’avion volant à basse altitude au-dessus d’une zone résidentielle, des flammes sortant de l’un de ses moteurs.

La police, équipée de masques de protection, a eu du mal à évacuer les foules dans les rues étroites du quartier résidentiel pauvre et densément peuplé connu sous le nom de Model Colony, afin que les ambulances puissent passer. La police et les soldats ont bouclé la zone au milieu de la fumée et de la poussière.

Le Pakistan avait repris ses vols intérieurs plus tôt cette semaine avant la fête de l’Aïd al-Fitr, marquant la fin du mois de jeûne islamique du ramadan. Le Pakistan est confiné à l’échelle du pays depuis la mi-mars en raison du coronavirus.

Des stations de télévision locales ont rapporté que trois personnes assises au premier rang de l’avion ont survécu et ont montré la vidéo d’un homme sur une civière qu’ils ont identifié comme étant Zafar Masood, le chef de la Banque du Pendjab. Ils ont signalé qu’au moins 11 corps avaient été retrouvés sur le site de l’écrasement et que six personnes avaient été blessées. On ignore pour le moment si ces victimes étaient des passagers.

L’autorité de l’aviation civile du Pakistan a déclaré que l’avion transportait 91 passagers et un équipage de sept personnes. Plus tôt, l’aéroport de Lahore, dans le nord-est du pays, avait annoncé que 107 passagers étaient à bord. Le porte-parole des autorités de l’aviation civile, Abdul Sattar Kokhar, a déclaré que cet écart était dû à la confusion dans le chaos ayant suivi l’écrasement.

«Les nouvelles en provenance du Pakistan sont tragiques ce matin. Nous sommes de tout cœur avec les familles et amis des personnes qui ont perdu la vie dans l’écrasement du vol PK 8303 ainsi qu’avec ceux qui sont touchés par cette terrible tragédie. Les Canadiens sont avec vous», a déclaré le premier ministre canadien Justin Trudeau, sur Twitter.

1 commentaire
Laisser un commentaire

Effectivement , l’on entend le commandant annoncé qu’il a perdu les moteurs quelques secondes avant le crash précédé lui même d’un MAYDAY *3;
Condoléance aux familles , nous sommes avec vous.

Répondre