Pandémie: deuxième messe du dimanche des Rameaux sans foule pour le pape François

VATICAN —
Le pape François a célébré pour une deuxième année de suite la traditionnelle messe du dimanche des Rameaux à l’intérieur de la basilique Saint-Pierre, au Vatican, en l’absence de fidèles en raison des contraintes sanitaires liées à la pandémie de COVID-19.

Comme ce fut le cas au printemps 2020 , alors que la pandémie frappait durement l’Italie, le pape François a dû se résigner à célébrer cette messe solennelle à l’intérieur.

Normalement, le pape entame la Semaine sainte menant aux célébrations de Pâques par une procession sur la place Saint-Pierre, de Rome, devant des dizaines de milliers de pèlerins et de touristes tenant une branche de rameaux en attente de cette messe extérieure dominicale d’une grande importance pour les chrétiens.   

Le pape François a noté que pour la deuxième année consécutive, l’entrée en Semaine sainte se réalise dans le contexte de la pandémie. 

«L’année dernière, nous étions plus choqués, cette année nous sommes plus éprouvés. Et la crise économique est devenue grave»,   a affirmé le souverain pontife devant une centaine de personnes — des religieuses et quelques couples ou familles placés à distance les uns des autres. Il y avait aussi une trentaine de cardinaux sur place, portant un couvre-visage.

Le pape a livré un message de compassion en ces temps de pandémie, en particulier envers les plus démunis de la société, les sans-abri et les migrants.

À la toute fin, le pape François a aussi demandé aux fidèles de prier «pour toutes les victimes des violences, en particulier celles de l’attaque qui a eu lieu ce matin (dimanche) en Indonésie, devant la cathédrale de Makassar», où un homme a déclenché sa ceinture d’explosifs, faisant plusieurs blessés.

– 

Par Frances D’Emilio, The Associated Press

Laisser un commentaire