Parcs Canada confirme la découverte d’une épave de l’expédition Franklin

Parcs Canada a confirmé lundi que l’épave trouvée dans l’Arctique plus tôt ce mois-ci est bel et bien celle du deuxième navire de l’expédition Franklin, qui a connu un destin tragique en 1845.

L’équipe d’archéologues subaquatiques a indiqué que le navire retrouvé au large de l’île King William, au Nunavut, est le HMS Terror, qui a fait naufrage il y a plus de 160 ans, alors qu’il s’efforçait de découvrir le passage du Nord-Ouest.

Environnement Canada, le gouvernement du Nunavut et des organisations inuites travailleront maintenant en étroite collaboration sur la question de la propriété conjointe des artéfacts trouvés à l’intérieur du navire.

Le gouvernement fédéral discute actuellement avec le Royaume-Uni pour le transfert formel des artéfacts au Canada.

Le HMS Terror a été trouvé le 3 septembre dans le cadre de recherches menées par Parcs Canada, la Garde côtière, l’Arctic Research Foundation et d’autres partenaires gouvernementaux et inuits.

Le navire a été retrouvé après qu’un chasseur inuit eut raconté avoir aperçu le bout d’un mât sortir de la glace marine, il y a sept ans.