Pas de cours lundi au Collège Montmorency pour faire place à une «journée réconfort»

MONTRÉAL — Il n’y aura pas de cours au Collège Montmorency lundi. Les étudiants et le personnel sont invités à participer à «une journée réconfort» afin de prendre «du recul» à la suite de la fusillade qui est survenue tout près de l’école vendredi dernier. 

La levée des cours concerne également le Centre de formation continue ainsi que le Complexe de sécurité incendie. Sur son site Web, le Collège Montmorency indique que «l’agora sera aménagée de manière à favoriser l’apaisement et des intervenants y seront présents pour recueillir les préoccupations de tous les membres de la communauté montmorencienne». Des capsules d’information seront aussi diffusées à l’intérieur. 

Des membres de la direction seront sur place dès 8h30 lundi afin d’accueillir les étudiants et les employés désirant prendre part à l’initiative.  Durant la journée, il y aura un rappel des mesures mises en place par le Collège Montmorency. 

Il sera entre autres possible lundi pour les étudiants de rencontrer sans rendez-vous un intervenant du Service d’aide à l’apprentissage. 

Les cours reprendront normalement mardi. 

La communauté de Laval a été bouleversée par la fusillade qui s’est déroulée vendredi soir et qui a fait quatre blessés. Environ 500 étudiants ont été retenus à l’intérieur du cégep par les policiers. Le confinement a duré plus de quatre heures. 

Selon le chef du Service de police de Laval (SPL), Pierre Brochet, «certaines victimes» seraient liées au gang des Flamehead Boys (FHB), un groupe actif sur le territoire lavallois. Toutefois les coups de feu qui ont été tirés dans un parc près du collège «n’ont aucun lien avec le cégep». Le suspect est toujours recherché.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.