Patrick Brown aussi confronté à des allégations à Brampton, la ville où il est maire

BRAMPTON, Ont. — Patrick Brown, disqualifié de la course à la direction du Parti conservateur du Canada en raison d’allégations d’actes répréhensibles, fait face à une autre série de problèmes à Brampton, en Ontario, où il est maire.

Un groupe de cinq conseillers municipaux de Brampton a publié mercredi une déclaration réagissant aux nouvelles fédérales, affirmant que M. Brown a ce qu’ils décrivent comme un «modèle clair et alarmant de comportement».

Une majorité de conseillers ont récemment voté en faveur d’une série d’enquêtes, y compris sur la façon dont des contrats ont été accordés aux entreprises impliquées dans une initiative pour amener une université à part entière à Brampton.

Un rapport du directeur général des affaires municipales par intérim de la Ville a révélé en mai que 629 000 $ étaient allés à quatre fournisseurs impliqués dans le projet, mais le personnel n’a pas été en mesure de trouver le produit final pour cinq des éléments identifiés dans les dépenses.

Les cinq conseillers notent que la majeure partie de l’argent est allée à une seule entreprise, qui employait un proche associé de M. Brown.

M. Brown n’a pas immédiatement répondu à une demande de La Presse Canadienne pour commenter le dossier.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.