Paul Manafort demeurera en détention fédérale

WASHINGTON — L’ancien président de la campagne présidentielle de Donald Trump, Paul Manafort, a été transféré dans un établissement pénitentiaire à New York, mais il demeurera sous la garde des autorités fédérales en attendant le dépôt d’accusations de fraude par l’État.

Cette information vient d’un haut responsable du département de la justice qui a parlé mardi à l’Associated Press. Le fonctionnaire n’a pas pu discuter publiquement de l’affaire et a parlé sous condition d’anonymat.

Paul Manafort attend le dépôt d’accusations par l’État et s’attendait à être détenu dans la tristement célèbre prison de Rikers Island, à New York.

Selon le haut responsable, les avocats de Paul Manafort ont exprimé des inquiétudes quant à sa santé et sa sécurité s’il était transféré à Rikers Island. Ils ont proposé qu’il demeure en détention fédérale et qu’il soit mis à la disposition des représentants de l’État au besoin.

Le fonctionnaire a déclaré que le ministère de la Justice avait décidé de «faire preuve de prudence» et avait accédé à la demande.

Les plus populaires