Pêcheurs disparus dans un naufrage le 15 décembre: autres vaines recherches en NÉ

DIGBY, N.-É. — La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a fait équipe mercredi avec des employés du ministère des Terres et des Forêts pour relancer des recherches par hélicoptère le long de la côte entre Digby Gut et Margaretville, en Nouvelle-Écosse, dans l’espoir de retrouver les pêcheurs qui ont disparu dans le naufrage de leur dragueur à pétoncles, le 15 décembre.  

La GRC annonce que ces nouvelles recherches n’ont pas permis de retrouver les pêcheurs ni des débris du bateau.   

Jeudi, les Services de l’air de la GRC ont effectué des recherches par hélicoptère en survolant la côte entre Digby Gut et Harbourville, mais elles ont aussi été vaines. En raison des conditions météorologiques défavorables, l’Équipe de récupération sous-marine de la GRC n’a pas été en mesure de poursuivre ses activités jeudi, mais la situation sera évaluée chaque jour.  

L’incident du navire de 15 mètres, qui était parti de Digby en Nouvelle-Écosse, a mené à la disparition du capitaine Charles Roberts et des membres de l’équipage Leonard Gabriel, Aaron Cogswell, Eugene Francis, Dan Forbes et Mike Drake.  

Seul le corps de M. Drake a été retrouvé jusqu’ici. L’homme âgé de 48 ans était originaire de Fortune, à Terre-Neuve-et-Labrador. 

Un fonds a été mis sur pied afin de recueillir des dons pour les six familles éplorées.  La Full Bay Scallop Association, ainsi que Yarmouth Sea Products, la société qui possédait le dragueur appelé Chief William Saulis, ont ouvert un compte auprès de la Coastal Financial Credit Union afin que des dons puissent être versés au « Chief William Saulis Benevolent Fund ».   

Une page GoFundMe a également été créée pour les familles et l’argent collecté sur le site sera ajouté au compte principal de la coopérative de crédit.

Laisser un commentaire