Perquisition d’un local des Hells Angels à Saint-Cuthbert dans Lanaudière

MONTRÉAL — Les enquêteurs de l’Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO) ont perquisitionné une résidence de la municipalité de Saint-Cuthbert, dans Lanaudière, qui servirait de local aux Hells Angels de Trois-Rivières, vendredi soir.

60 policiers ont participé aux opérations, dont des membres d’un groupe tactique d’intervention et des maîtres-chiens selon la Sûreté du Québec (SQ) qui a indiqué en fin de soirée «qu’aucune arrestation n’était prévue».

Selon la SQ, cette perquisition, qui est menée en cour d’enquête, visait des membres en règle des Hells Angels.

Afin de ne pas nuire à l’enquête qui n’est pas terminée, la SQ ne pouvait pas, vendredi soir, donner plus de détails sur cette perquisition.

L’ENRCO est composé de policiers de la Sûreté du Québec, de la Gendarmerie Royale du Canada, du Service de police de la Ville de Montréal, du Service de police de Laval, du Service de police de la Ville de Lévis ainsi que du Service de police de la Ville de Québec.

Le mandat de l’ENRCO est de s’attaquer aux têtes dirigeantes du crime organisé au Québec.