Peter MacKay veut expédier l’élection d’un chef conservateur

OTTAWA — Le candidat à la direction du Parti conservateur Peter MacKay estime que la formation devrait se doter d’un nouveau chef dès que possible.

L’ex-ministre fédéral et grand favori de la course à la chefferie conservatrice a déclaré lundi que le parti devrait selon lui devancer le vote, actuellement prévu le 27 juin.

Cette prise de position de M. MacKay est à contre-courant, alors que deux de ses adversaires ont plutôt demandé le report du vote.

Erin O’Toole et Derek Sloan ont tous deux plaidé que la course devrait être repoussée en raison de la nécessité de se concentrer sur la lutte à la pandémie de COVID-19.

La quatrième candidate encore en lice, Leslyn Lewis, défend pour sa part le statu quo.

Les aspirants-chefs ont jusqu’à mercredi pour soumettre 300 000 $ et une liste de 3 000 signatures afin de figurer sur le bulletin de vote.

Rick Peterson a déjà tiré sa révérence, invoquant une incapacité à lever des fonds et à solliciter des appuis pendant une crise nationale. Rudy Husny a suspendu sa campagne pour les mêmes raisons, mais ne s’est pas officiellement retiré de la course.

La députée Marilyn Gladu a indiqué qu’elle tentait toujours de remplir les exigences du parti, mais elle est également d’avis que la course devrait être reportée.

Les Canadiens souhaitant prendre part à l’élection du successeur d’Andrew Scheer ont jusqu’au 17 avril pour devenir des membres conservateurs.

Mais Peter MacKay pense que cette date devrait également être devancée.

«Pour le bien du pays, pour des pouvoirs et des contrepouvoirs efficaces, pour un soutien envers de bonnes politiques publiques et pour un débat sain sur les décisions importantes, la course devrait être raccourcie et non rallongée», a-t-il écrit à ses partisans lundi.

Le Parti conservateur maintient sa position selon laquelle la course peut se poursuivre comme prévu, mais dit continuer de surveiller la situation.

Tant et aussi longtemps que le scrutin pourra se tenir par la poste, il n’y a aucune raison de l’annuler, ont déclaré des responsables du parti.

Les plus populaires