PL9 adopté: employeurs soulagés face aux mesures de recrutement des immigrants

MONTRÉAL — À peine adopté, le projet de loi 9 sur l’immigration, Loi visant à accroître la prospérité socio-économique du Québec et à répondre adéquatement aux besoins du marché du travail par une intégration réussie des personnes immigrantes, suscite déjà ses premières réactions.

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) accueille favorable l’adoption de ce projet de loi et demande maintenant au gouvernement Legault que les mesures visant à faciliter le recrutement de personnes immigrantes par les employeurs québécois soient déployées le plus rapidement possible.

Dans un communiqué transmis tôt dimanche matin, le président-directeur général de la FCCQ Stéphane Forget affirme qu’«il importe maintenant de terminer la mise en œuvre du système Arrima et de la plateforme permettant le recrutement direct des candidats à l’immigration par les employeurs, en plus de compléter la révision des critères de sélection». Il estime que les efforts concertés du gouvernement mèneront à un meilleur arrimage entre les compétences des personnes immigrantes et celles requises pour les postes à combler au sein des entreprises québécoises.

Pour la FCCQ, le sentiment d’urgence entourant l’adoption de ce projet de loi doit maintenant motiver la mise en œuvre des outils permettant d’accueillir et intégrer les personnes immigrantes pour répondre aux besoins des entreprises du Québec.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire