Plus de 200 millions $ pour l’acquisition de lance-roquettes américains en Estonie

HELSINKI — Pays membre de l’OTAN et voisin de la Russie, l’Estonie renforce ses capacités de défense en faisant l’acquisition d’un système avancé de lance-roquettes américains dans le plus grand projet d’acquisition d’armes jamais réalisé dans le pays balte, ont déclaré samedi les responsables de la défense.

L’entente signée vendredi est d’une valeur de plus de 200 millions $ et comprend de l’équipement comme des roquettes, des munitions et de la formation.

Le contrat comprend des lance-roquettes HIMARS ayant une portée de 70 à 300 kilomètres, selon ce qu’a indiqué l’Estonian Center Defense Investment dans un communiqué. Les premières livraisons du constructeur américain Lockheed Martin Corp. devraient avoir lieu en 2024.

«L’acquisition de lance-roquettes multiples HIMARS est une étape importante dans le développement des capacités de défense de l’Estonie», a déclaré le lieutenant-colonel Kaarel Mäesalu, chef du département de développement de la Défense en Estonie.

«Cela permet de dissuader l’ennemi avant même d’entrer en contact avec nos unités d’infanterie», a-t-il expliqué.

Les voisins baltes de l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie, ont ou sont aussi en train d’acquérir leurs propres lance-roquettes américains HIMARS.

Washington a fourni à l’Ukraine des lance-roquettes depuis l’invasion du pays par la Russie.

Selon le ministère estonien de la Défense, les systèmes HIMARS «ont aidé à détruire les entrepôts de munitions militaires russes, des points sensibles de transport ainsi que les centres de commandement et de contrôle avec une précision précise au-delà de la portée des obusiers utilisés en Ukraine».

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.