Plus de 500 M $ de trop-payés avec le système Phénix n’ont pas été recouvrés

OTTAWA — Jusqu’à un quart des employés du gouvernement fédéral ont encore des problèmes avec leur paie en raison du système Phénix en difficulté, et le gouvernement pourrait manquer de temps pour recouvrer les trop-payés.

Un nouveau rapport de la vérificatrice générale du Canada indique que 28 % des fonctionnaires de son échantillon avaient des erreurs dans leur paie, ce qui est en baisse par rapport aux 47 % estimés l’an dernier.

Plus de 500 millions $ de trop-payés ont été versés à plus de 100 000 employés, certains remontant à plus de trois ans.

Si le gouvernement ne recouvre pas ces paiements en trop rapidement, dit la vérificatrice, il pourrait manquer de temps pour utiliser certains mécanismes de recouvrement en raison de limitations juridiques.

Selon des documents des comptes publics publiés jeudi, le gouvernement fédéral a versé 125 millions $ en dommages-intérêts liés à Phoenix à 143 521 personnes au cours de l’exercice 2021-2022. Au cours de l’exercice précédent, le gouvernement fédéral avait versé 400 millions $ en dommages-intérêts à 324 346 personnes.

Le système de paie Phénix, lancé en 2016, était destiné à consolider des dizaines de systèmes de rémunération obsolètes et à faire économiser des millions au gouvernement fédéral chaque année. Ce système a plutôt provoqué d’énormes chambardements et coûté au gouvernement plus de 2,1 milliards $.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.